28 janvier 2010

Emma Milan

par Jacques Ancet     Emma Milan est née à Annecy. A l’issue de solides études supérieures et de quelques années d’enseignement, quel mystérieux  signe du destin la pousse un jour à abandonner son métier de professeur d’espagnol pour se lancer dans l’aventure moins confortable mais tellement plus fascinante de chanteuse de tango ? Le sait-elle elle-même ? Car il ne suffit pas de bien connaître l’espagnol et d’aimer la musique du tango pour faire le pas. Il y faut un appel plus profond, celui d’une nécessité intérieure... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 janvier 2010

El Choclo

Le célèbre tango "el Choclo" (1) a été chanté selon plusieurs versions     Traduction des dernières paroles écrites en 1947 par Discépolo, les plus intéressantes, évocatrices de tout l'univers du tango                     Avec ce tango qu’est gouailleur, gouape et crâneur les ambitions de mon faubourg ont pris des ailes. Avec ce tango fut le tango, et sa clameur est montée du quartier sordide jusqu’au ciel. Charme troublant d’un amour qui se fit... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 17:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 janvier 2010

El porteñito

     Voici le portrait du fameux compadrito, qu' Ángel Villoldo (1861-1919), l’un des grands compositeurs de la "vieille garde", présente dans son non moins célèbre tango-milonga "El porteñito", composé en 1903. On peut l'entendre et le voir interpréter lui-même les premières strophes en s’accompagnant à la guitare   EL PORTEÑITO                                   ... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 décembre 2009

ELOGE DE LA MARCHE

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Times New Roman"; panose-1:0 2 2 6... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 11:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 décembre 2009

Anclao en Paris

Traduction des paroles d' Enrique Cadícamo, l'un des grands poètes du tango avec Homero Manzi, Homero Expósito et Enrique Discépolo. Sa longue vie (1900-1999) et son œuvre ont traversé le XXè siècle.       ANCLAO EN PARÍS                                              ÉCHOUÉ À PARIS Tirao por la vida de errante bohemio          ... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 17:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 décembre 2009

Brouillard du Riachuelo

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Times New Roman"; panose-1:0 2 2 6 3 5 4 5 2 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; ... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 17:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 décembre 2009

Gloire

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Times New Roman"; panose-1:0 2 2 6... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 décembre 2009

Petit Chemin

Traduction du tango un peu mièvre mais bien connu : Caminito le texte espagnol est sur le site "la caminata" <!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Times New Roman"; panose-1:0 2 2 6 3 5 4 5 2 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:auto; mso-font-pitch:variable; ... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 décembre 2009

Du rythme

Par Lucienne Ancet            C’est l’expérience d’une déception qui me fait réfléchir : il m’est arrivé une ou deux fois de me réjouir d’être invitée par un danseur expérimenté  et de malheureusement vite déchanter, de ne pas réussir à vraiment l’accompagner agréablement dans ses mouvements. Bien sûr, les raisons de cette déception pour les deux partenaires peuvent être tellement nombreuses et variées que l’on pensera qu’il est impossible d’y réfléchir de manière générale,... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 12:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 décembre 2009

Où deux = un, et un = deux :

 Le tango, métaphore de la vie de couple. Par Lucienne Ancet, à partir d'un stage avec Gisela Passi et Rodrigo Rufino. (voir sur le site "La Caminata" une vidéo où dansent Gisela et Rodrigo)       L’apprentissage du tango est aussi difficile que celui de la vie commune pour un couple. Trop près, trop loin ; trop fusionnels, trop indépendants. L’un en fait trop, l’autre pas assez ; l’un occupe trop l’espace et envahit sa ou son partenaire. Ou bien les deux sont en concurrence ... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 12:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,