03 mai 2011

Un poème de Jorge Boccanera

      Soufflet (Bandonéon) poème dédié à Astor Piazzolla   Il vit au centre de la piste en faisant voleter ses valses : musique que tu m'offres, air dont j'ai besoin, pain pour mes oreilles. Et un éclat jaune qui lui brûle le clavier où les bêtes cherchent leur nourriture. Ensuite, écume noire, souffle puissant, relent de bas-fonds, il étire un squelette qui résonne de toutes parts. Muet qui chante jusqu'à faire souffrir l'air, mais renfrogné, mais soufflet. Pris entre les mandibules de deux mains... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 14:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 avril 2011

stages et processus d'apprentissage du tango

Un nouveau stage avec Gisela Passi et Rodrigo Rufino, les 9 et 10 avril derniers, cela veut dire de nouveaux progrès rendus possibles par ces deux beaux danseurs qui sont aussi de remarquables pédagogues. Puisque ce blog est, comme les autres blogs, affirmation d'un point de vue personnel, puisqu'il est, comme baucoup d'autres, réflexion adressée d'abord à son auteur, je poursuis les remarques que je me fais à moi-même et qui sont comme des petits cailloux pour ne pas perdre de vue les lents résultats que j'ai pu obtenir au long de... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 15:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 mars 2011

Un texte de Melina Sedó : Tango de salon ou tango milonguero

        Pour ceux qui apprécient l'enseignement de Melina et Detlef et qui ne peuvent pas lire le blog de Melina ( Melina's two cents) rédigé en anglais, voici, avec son accord, la traduction intégrale d'un article concernant l'appellation que Melina et Detlef donnent à leur tango : "Tango de Salon". En effet, cette expression peut en français prêter à confusion ; en France, dans les écoles de danse, on enseigne le tango dans les cours "toutes danses"   parmi les "danses de salon" ; or ce tango... [Lire la suite]
16 février 2011

De l'improvisation

Le tango est depuis ses origines une danse d'improvisation ; une danse de bal ; mais il y a aussi les shows réglés au millimètre, où il semble que les danseurs puissent exécuter des mouvements plus accomplis, des chorégraphies plus intéressantes par rapport à la musique ; pourtant rien à nos yeux d'aficionados ne vaut le moment où ces danseurs  virtuoses nous offrent une démonstration vraiment improvisée. C'est pourquoi, il vaut la peine de réfléchir sur ce qui caractérise l'improvisation, sur ce qui la rend possible, sur ce... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 15:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 février 2011

Construction d'une intimité

Il arrive que l'on ait des rapports difficiles avec quelqu'un quand il faut passer par le langage verbal, et qu'on ne s'imagine pas pouvoir être proche ; il se peut que la faute en soit  la distance entre les "cultures", au sens large, de l'un et l'autre ( on n'a pas les mêmes valeurs, les mêmes idées politiques, les mêmes jugements sur la société ; le rapport au travail, à l'argent, peuvent séparer, rendre même des personnes plutôt antipathiques l'une à l'autre). Et la belle surprise est qu'il se peut, dès lors que l'on a... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 12:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 janvier 2011

tango et politique

Quels rapports entre le tango et le champ politique? Préliminaires historiques. Le tango a maintenant une très longue histoire, puisqu'il est né vers 1870 dans les faubourgs de Buenos-Aires et Montevideo. Il est donc difficile de faire le tour de ses rapports avec les pouvoirs en place. Nous avons tous entendu parler d'étranges liens entre dictature et tango. Juan et Eva Peron (admirateurs de Mussolini) aimaient le tango ; ils ont usé de ses inspirations populaires pour servir leur politique et lui faire courir le risque de... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26 janvier 2011

tango plegaria

PlegariaTangoMúsica: Eduardo BiancoLetra: Eduardo Bianco   Plegaria que llega a mi almaal son de lentas campanadas,plegaria que es consuelo y calmapara las almas desamparadas.El órgano de la capillaembarga a todos de emociónmientras que un alma de rodillas¡pide consuelo, pide perdón! ¡Ay de mí!... ¡Ay señor!...¡Cuánta amargura y dolor!Cuando el sol se va ocultando(una plegaria)y se muere lentamente(brota de mi alma)cruza un alma doliente(y elevo un rezo)en el atardecer. Murió la bella penitente,murió, y su alma... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 08:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 janvier 2011

Stages à Annecy

Les  stages organisés par   les "Fondus de tango" à Annecy :  Gisela Passi et Rodrigo Rufino sont revenus à Annecy le dimanche 10 avril 2011 à la MJC des Romains. Précédemment, les 22 et 23 janvier 2011,  au collège de Beauregard à Cran-Gevrier ils ont proposé quatre ateliers, chacun de 2 heures et demie, sur les fondamentaux : abrazo, posture, variations sur l'ocho cortado (soit sur le rythme de la milonga, soit sur le rythme de la valse), musicalité (danser sur la phrase musicale, la... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 18:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 janvier 2011

le tango chanté ou les larmes masculines

Le tango chanté est éminemment sentimental. Il s'agit souvent de la plainte d'un homme abandonné par sa belle (Cascabelito (1924),  la Cumparsita (1924), Caminito (1926) ou encore Milonga Triste (la belle chanson d'Homero Manzi en 1936), Percal en 1943, Yuyo Verde en 1944, en sont des exemples fameux). On retrouve cette inspiration dans les chansons populaires de la même époque ( "j'ai pleuré sur tes pas" chante  André Claveau en 1943)(1). Il est intéressant d'écouter  Anne Vincent-Buffault, qui a publié en 2001... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 janvier 2011

Que veut dire "le tango argentin est universel" ?

Detlef Engel et Melina Sedó  n'ont pas besoin d'être argentins pour enseigner le tango comme la danse de couple la plus parfaite  (sur cette vidéo la milonga "ella es asi" de Donato). Le tango a été classé par l'Unesco partie du patrimoine immatériel mondial en 2009. Mais ce n'est pas de cela que nous voulons parler ici : car c'est comme pratique particulière, typiquement argentine et uruguayenne qu'il a été classé ; l'Unesco classe  des "pratiques, connaissances ou savoir-faire considérés par des communautés... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 14:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,