24 février 2013

"Bailar o milonguear" ? Danser en bal, est-ce possible ?

C'est à nouveau après un stage animé par Gisela Passi et Rodrigo Rufino (les 2 et 3 février 2013 à Annecy) que me vient l'envie de réfléchir. La pédagogie du tango a beaucoup évolué ces dix dernières années partout en France, les professeurs simplifiant de plus en plus leurs propositions, du moins quand ils s'adressent au public ordinaire des associations. Il y a encore quelques années, des compositions complexes de pas étaient enseignées, plus ou moins bien assimilées. Ainsi, quelqu'un qui a commencé à apprendre le tango social à la... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 14:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 mai 2012

"cabeceo" or "not cabeceo"?

Quand nous discutons entre amis du tango en petit comité, nous exprimons nos préoccupations, nos agacements, nous cherchons ensemble des idées pour trouver des solutions. Souvent c'est le sujet des invitations dans le bal qui est abordé. Ce sont surtout les femmes qui se plaignent. Car les femmes doivent attendre qu'un partenaire se propose ; elles sont contrariées par le fait que certaines d'entre elles ne respectent pas le code officiel : l'homme invite la femme. Il y a en effet des femmes qui traversent toute la salle pour venir... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 février 2012

Rôle de l'intuition dans le tango

Après avoir récemment parlé de rhétorique à propos du tango, il est utile de se centrer sur le rôle de l'intuition dans l'écoute entre partenaires. L'intuition est sans doute de première importance dans ce genre d'activité où il faut perpétuellement chercher à s'accorder l'un à l'autre et y réussir dans l'instant. L'intuition n'est pas une faculté très souvent évoquée et étudiée,  alors qu'elle joue un grand rôle dans des activités très diverses (aussi diverses que la recherche scientifique, les activités sportives, la... [Lire la suite]
15 février 2012

milonga "associative" ou "milonga traditionnelle"?

    Nous pratiquons dans nos associations la convivialité des échanges entre personnes qui se connaissent bien ; nous dansons avec tout le monde, et beaucoup ; nous ne sélectionnons guère nos partenaires et nous ne choisissons pas vraiment  les musiques sur lesquelles nous allons danser. Nous avons envie de tout danser ou presque, et avec le plus grand nombre de partenaires. Quand nous allons danser ailleurs, à moins de transporter avec nous les amis habituels et de danser avec eux, nous sommes déçus (ues). Nous... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 18:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 janvier 2012

tango et rhétorique

L' excellente émission de France Culture "On ne badine pas avec le jazz" était consacrée ce dimanche matin 29 janvier 2012 à "Jazz et philosophie". L'émission m'a paru maladroite (un mot comme "liberté" ou "vérité" dans le titre d'un morceau, ou bien la citation, à l'origine de l' improvisation d'un jazzman, du poème symphonique de Richard Strauss inspiré par Nietzsche, suffisait à établir un lien entre jazz et philosophie) ; mais cette maladresse même m'a en quelque sorte autorisée à rédiger quelques lignes sur le sujet "tango et... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 janvier 2012

la danse n'est pas théâtre

  Mon point d'appui est un chapitre du livre d'Alain Badiou "Petit Manuel d'inesthétique" publié au Seuil en 1998, chapitre consacré à la danse ("la danse comme métaphore de la pensée"). A.Badiou lui-même y prend appui sur  Nietzsche et Mallarmé.   Cette lecture me permet  de me dégager provisoirement de mes préoccupations habituelles pour le code du tango et  son apprentissage difficile ; et elle me permet d'essayer de donner forme à ce que je perçois quand je regarde danser. Certes tout ce qui concerne le... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 juin 2011

Stage à Sommières

Stage à Sommières au mas de Mestre avec Mélina et Detlef, fin mai 2011.     Chaque matin, pour rejoindre les autres stagiaires depuis le mas de la Rivoire, nous marchions dans la campagne au milieu des chevaux, des hirondelles. C'était un moment particulièrement heureux avant le dur labeur! Un soir où nous faisions le chemin inverse, un cheval est apparu qui savait que nous étions là bien avant que nous ayons pris conscience de sa présence, sous les chênes verts. Le stage était centré sur les rythmes dans les trois... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 16:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 avril 2011

stages et processus d'apprentissage du tango

Un nouveau stage avec Gisela Passi et Rodrigo Rufino, les 9 et 10 avril derniers, cela veut dire de nouveaux progrès rendus possibles par ces deux beaux danseurs qui sont aussi de remarquables pédagogues. Puisque ce blog est, comme les autres blogs, affirmation d'un point de vue personnel, puisqu'il est, comme baucoup d'autres, réflexion adressée d'abord à son auteur, je poursuis les remarques que je me fais à moi-même et qui sont comme des petits cailloux pour ne pas perdre de vue les lents résultats que j'ai pu obtenir au long de... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 15:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 février 2011

De l'improvisation

Le tango est depuis ses origines une danse d'improvisation ; une danse de bal ; mais il y a aussi les shows réglés au millimètre, où il semble que les danseurs puissent exécuter des mouvements plus accomplis, des chorégraphies plus intéressantes par rapport à la musique ; pourtant rien à nos yeux d'aficionados ne vaut le moment où ces danseurs  virtuoses nous offrent une démonstration vraiment improvisée. C'est pourquoi, il vaut la peine de réfléchir sur ce qui caractérise l'improvisation, sur ce qui la rend possible, sur ce... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 15:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 février 2011

Construction d'une intimité

Il arrive que l'on ait des rapports difficiles avec quelqu'un quand il faut passer par le langage verbal, et qu'on ne s'imagine pas pouvoir être proche ; il se peut que la faute en soit  la distance entre les "cultures", au sens large, de l'un et l'autre ( on n'a pas les mêmes valeurs, les mêmes idées politiques, les mêmes jugements sur la société ; le rapport au travail, à l'argent, peuvent séparer, rendre même des personnes plutôt antipathiques l'une à l'autre). Et la belle surprise est qu'il se peut, dès lors que l'on a... [Lire la suite]
Posté par tangoann à 12:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,